Daphné

Réalisateur : Peter Mackie Burns
Casting : Emily Beecham, Geraldine James
Divers : Angleterre - 2018 - 1h33 - VOSTf
La vie de Daphné est un véritable tourbillon. Aux folles journées dans le restaurant londonien où elle travaille succèdent des nuits enivrées dans des bras inconnus. Elle est spirituelle, aime faire la fête mais sous sa personnalité à l’humour acerbe et misanthrope Daphné n’est pas heureuse. 
Lorsqu’elle assiste à un violent braquage sa carapace commence à se briser…
"Dans un Londres filmé comme Manhattan, un beau portrait de femme à la dérive sous influence cassavetienne » Biba
"Jolie surprise que ce premier long métrage britannique, interprété splendidement par Emily Beecham. » Cahiers du Cinéma
"Cette jeune femme serait sans doute très irritante si elle n’était filmée avec tant de tact par un cinéaste qui, ne renchérissant jamais sur ses excès, sait la regarder, et donc nous la donner à voir, avec une attention et une douceur qu’elle se refuse à elle-même. » Libération
"Daphné est interprétée par Emily Beecham, une actrice anglo-américaine qui n’a pas fini de vous surprendre. » Marie-Claire
"Raccord avec son personnage, Emily Beecham parvient à magnétiser les regards sans en faire des tonnes. » Positif
«Dans une esthétique colorée, évoquant Wong Kar-wai, la rousseur et le talent d’Emily Beecham, nouvelle venue à ne plus quitter du regard, brillent de mille feux. » Télérama
« Le portrait sensible d'une femme qui masque sa fragilité sous des airs cyniques. » Voici
« Le portrait d'une femme libre. De tous les plans, la comédienne anglo-américaine Emily Beecham illumine le film. » Le Figaro
"Emily Beecham prête ses traits au personnage éponyme, trentenaire énervante, attachante, drôle, émouvante, fil rouge d’une balade sensible dans une capitale britannique cosmopolite. » Le Parisien
«  La révélation Emily Beecham, sorte de nouvelle Gena Rowlands. » L’Express
"Emily Beecham, de tous les plans du film et révélation immédiate. » Paris Match
«  Cette fille, c’est Emily Beecham, la nouvelle petite Anglaise que l’on va adorer. Rousse incandescente au visage de camé pâle, Emily Beecham contourne son propre classicisme esthétique. Elle insuffle à Daphné sa grâce mais aussi une rudesse et un bagout qui corsent habilement sa plastique évanescente. » Première

  • Inscrivez-vous à la newsletter
  • Contact : 0692 68 77 09
  • 233 481 visiteurs