BLED NUMBER ONE

Réalisateur : Rabah Ameur-Zaimeche
Casting :
Divers : France, Algérie - 2005 - 1h 37 -
Prix : Prix Jeunesse, 59ème édition du Festival de Cannes
A peine sorti de prison, Kamel est expulsé vers son pays d'origine, l'Algérie. Cet exil forcé le contraint à observer avec lucidité un pays en pleine effervescence, tiraillé entre un désir de modernité et le poids de traditions ancestrales.
Prix Jeunesse
Bled number one a reçu le Prix Jeunesse lors de la 59ème édition du Festival de Cannes.

La suite de "Wesh, Wesh, qu'est ce qui se passe?"
Bled number one, qui reprend le personnage de Karim, est une suite de Wesh Wesh, qu'est-ce qui se passe ?. Cependant le réalisateur et interprète du héros des deux films Rabah Ameur-Zaimeche a précisé que Bled number one pouvait être tout aussi bien considéré comme l'"après" que comme l'"avant" Wesh Wesh, qu'est-ce qui se passe ?.

Bled d'origine
Bled number one doit son titre au fait que Rabah Ameur-Zaimeche traite dans son film de la diaspora algérienne et fait référence au bled d'origine : le bled numéro un.

Actrice et chanteuse
Meriem Serbah, l'interprète de Louisa dans Bled number one, a aussi reçu une formation de chanteuse. Passionnée par le jazz et la soul, elle est chanteuse, auteur et compositeur du groupe de jazz "Jefferson". Elle a d'ailleurs su mêler ses deux passions en jouant dans la comédie musicale " Les enfants gâtés" de Jean-Claude Penchenat.

Réalisateur et acteur
Après l'avoir suivi dans Wesh Wesh, qu'est-ce qui se passe ?, on retrouve le personnage de Karim dans Bled number one, le deuxième film de Rabah Ameur-Zaimeche qui en est aussi l'interprète.
Cahiers du Cinéma
"Rabah Ameur-Zaïmeche invente tout bonnement sous nos yeux une manière inédite de mettre en scène."

TéléCinéObs
"Le réalisateur ne pouvait remporter plus juste récompense que le prix de la jeunesse qui lui a été décerné à Cannes."

Ouest France
"Une caméra plonge sur toutes les déchirures des familles et du pays."

Les Inrockuptibles
"Un film libre où on respire, où on a le temps de voir."

Le Monde
"Paysage, visage, corps écartelés entre l'extase et la fureur : la beauté du film est dans sa puissance d'évocation."

MCinéma.com
"Ameur-Zaïmeche livre un vibrant hommage à sa terre d'origine, l'Algérie, et une bouleversante fable sur des êtres ne renonçant jamais."

Chronic'art.com
"Bled number one confirme le talent singulier de son auteur, qui revient avec un film étrange, assez insaisissable, objet singulier et décalé."
  • Inscrivez-vous à la newsletter
  • Contact : 0692 68 77 09
  • 233 481 visiteurs